Menu
×

Gestion des cookies

SGrain SGrain Near Infrared Grain Analyser

L’analyseur infrarouge grains et farine professionnel portable Infracont SGrain a été conçu pour mesurer les paramètres de composition des céréales à paille, des graines oléagineuses et des farines. L’Infracont SGrain est le seul analyseur portable pour céréales qui existe, disposant d’une optique en monochromateur et d’une imprimante intégrée. De plus, l’Infracont SGrain est le seul analyseur portable pour céréales au monde, qui peut être utilisé pour réaliser des mesures sur des échantillons de farine et des tourteaux.

Utilisation facile et ergonomique

L’analyseur pour céréales Infracont SGrain est très intuitif à comprendre pour tout utilisateur.

InfraCloud
Connexion internet
en Cloud

À l’aide de l’application InfraCloud, l’appareil Infracont SGrain est facilement accessible depuis un ordinateur, un téléphone ou une tablette aussi.

Conçu comme un appareil portable, alimentation de 12C

Infracont SGrain peut être alimenté en 12 V, par exemple depuis un chargeur branché dans l’allume-cigares ou une batterie externe.

Calibrations

Nos calibrations permettent d’obtenir des résultats précis et fiables sur des échantillons de céréales aussi bien que sur des graines oléagineuses et des farines ou tourteaux.

Technique infrarouge innovante et unique

L’appareil Infracont SGrain est le seul analyseur pour céréales portables au monde avec monochromateur, assurant le plus grand degré de précision de mesure avec son optique de monochromateur à balayage en réseau. La disposition optique unique d’Infracont, le « système de compensation à faisceau unique » (SBCS – Single Beam Compensation System) assure la stabilité excellente des appareils SGrain sur le court et le long terme.

Principe de fonctionnement

Les instruments Infracont sont des spectromètres qui fonctionnent dans le domaine -NIR- infrarouge proche. Les instruments en mode de transmission (NIT – Near Infrared Transmission) utilisent  pour leur mesures d'une lumière dans une gamme de longueurs d’onde de 780 à 1064 nm environ parce que les céréales et les farines transmettent la lumière dans cette gamme de longueurs d’onde. L’instrument projette de la lumière à travers l’échantillon à mesurer et mesure l’intensité, c’est-à-dire le spectre de la lumière transmise sur les différentes longueurs d’onde. Le spectre peut être mesuré sur certaines longueurs d’onde sélectionnées : la lumière (monochromatique) d’une longueur d’onde donnée est produite par un monochromateur à balayage en réseau.

Le micro-ordinateur intégré calcule et indique les paramètres de l’échantillon mesuré sur la base de ces valeurs. Les corrélations mathématiques entre les composants à mesurer et le spectre de la lumière transmise sont définies préalablement pour les mesures. Ce processus s’appelle le calibrage. Pour chaque denrée et composant à mesurer, des calibrages spécifiques sont nécessaires. Pour réaliser un calibrage, il est requis de mesurer les spectres d’un grand nombre d’échantillons analysés de manière traditionnelle (en laboratoire). Les corrélations de calibrage sont définies à la suite par ordinateur sur la base de ces mesures. Les instruments seront capables à mesurer chaque composant suivant le chargement des calibrages respectifs.

Parmi les instruments d’analyse infrarouge proche pour céréales, les appareils équipés d’un monochromateur à grille sont classés dans une catégorie de qualité supérieure vu que ces appareils produisent les résultats les plus précis.

Technologie

Le « cœur » des instruments est une disposition optique basée sur notre propre brevet, le SBCS (Single Beam Compensation System).

Caractéristiques des solutions optiques « traditionnelles »

Constituants mécaniques compliqués

Vu que la plupart des échantillons sont des céréales à grains et ils ne sont pas suffisamment homogènes par rapport au diamètre du faisceau de lumière de mesure, un résultat acceptable ne peut être obtenu qu’en calculant la valeur moyenne de plusieurs mesures. Les échantillons mesurés par les instruments traditionnels sont divisés en sous-échantillons ou en les déplaçant à plusieurs endroits. Ces solutions sont souvent compliquées et coûteuses.

Compensation

Dans le cas de mesures quantitatives, où il est important de définir non seulement le type des composants, mais aussi leurs pourcentages, des mesures de haute stabilité et de précision sont requises. Cette stabilité ne peut être atteinte qu’avec une compensation des changements dans le temps du système de mesure comme le réchauffement et les déformations des pièces par la mesure simultanée d’un élément optique très stable : le standard optique. Les instruments calculent le logarithme de la fraction des intensités de lumière mesurées sur l’échantillon et sur le standard et ensuite la composition de la matière en pourcentages en faisant leur moyenne sur la base des équations de calibration saisies. Dans les instruments traditionnels, cela est réalisé par la construction de deux canaux de mesures parallèles ou deux mesures consécutives. La première solution est chère et elle ne peut être correcte que dans le cas où les deux canaux sont complètement identiques. La dernière n’est même pas correcte théoriquement parlant à cause de l’écart temporel.

Dans quelle mesure le SBCS est-il différent ?

Single Beam Compensation System

Notre conception des optiques est différente des solutions conventionnelles parce qu’elle n’utilise qu’un seul canal optique dont les éléments tournent autour de l’échantillon. Donc ce n’est pas l’échantillon qui est déplacé, mais la lumière : le faisceau tourne sur une voie circulaire à grande vitesse. Pendant la rotation du faisceau, la lumière est projetée au travers de l’échantillon en 15 points différents. De plus, à chaque tour du même faisceau une référence est effectuée sur le standard de transmission interne mentionné plus haut. Ainsi, le système SBC réalise une mesure de surface importante de l’échantillon et aussi la mesure du standard de transmission interne par une rotation continue et simple. La vitesse de la rotation assure une simultanéité des mesures du standard interne et de l’échantillon. Cette simultanéité et le canal optique unique permettent de réaliser une compensation parfaite.

Quels sont les avantages offerts par le SBCS ?
  • un nombre minimal de pièces mobiles et une structure beaucoup plus simple
  • construction plus petite et plus légère
  • bien moins d’entretien (par ex. du changement de la lampe parce que la lampe est allumée uniquement quand l’instrument réalise des mesures, elle dispose ainsi d’une durée de vie plus longue)
  • lampe d’une plus petite puissance avec moins de chaleur produite, mais une intensité de lumière importante
  • sans dépendance de température et sans durée d’échauffement : l’instrument peut être utilisé immédiatement après son activation

Calibrations

Nos calibrations permettent d’obtenir des résultats précis et fiables sur des échantillons de céréales aussi bien que sur des graines oléagineuses et des farines ou tourteaux.

Les calibrations coventionelles sur l'analyseur pour céréales Infracont SGrain sont réalisées  avec des séries d’échantillons connues (analysées en laboratoire), avec les méthodes de régression type PLS (PLS – Partial Least Squares) et/ou de la régression linéaire multiple (MLR -Multiple Linear Regression). Les calibrations sont incluses dans les appareils en usine, mais ils peuvent aussi être ajoutés ultérieurement. 

Interface d’utilisation

Galerie

Demande de devis

Quel est le but de l'achat ?*